REVELATEUR.COM, c'est aussi des forums photos, des dizaines d'articles, des centaines de photographies.

      

Les articles
de REVELATEUR.COM.
 
discuter dans les forumsmateriel photoarticles photoles photosinscrivez-vous !
SE CONNECTER

Le Mamiya C220  

Résumé :  Les Mamiya de la série C sont les seuls reflex bi-objectifs au monde à optiques interchangeables. Plus récent que le Rolleiflex, ils permettent beaucoup de choses, il ne sont plus disponibles qu'en occasion aujourd'hui. Voyons les fonctionnalités d
   - 1 Petit test de ce boîtier... (1/1). 

Petit test de ce boîtier... (1/1)  

Le boîtier.

Le boîtier que je possède est un boîtier C220 Professional, équipé d'une optique 80mm F/2.8 et d'un prisme. C'est un boîtier d'occasion que j'ai pu acquérir aux Etats-unis, pays ou le moyen format est plus implanté qu'en France. C'est un boîtier en très bon état à l'exception des mousses du dos qui devront être changée, mais sans que cela soit indispensable.
Il n'y a pas eu de choc, ni de problème sur ce boîtier. Il est parfait donc pour faire un tour d'horizon.

Pas de piles, pas d'électronique... Le nombre de pièces pouvant tomber en panne est donc relativement minime, et les pannes pouvant arriver ne bloqueront pas forcement le boîtier, mais par exemple certaines fonctions.

Vue du soufflet et des deux objectifs.


Il n'y a donc pas de mesure de lumière sur ce boîtier... Qui est donc plutôt destiné aux personnes connaissant la mesure de la lumière, comme les étudiants en photo, les passionnés, etc. Mais c'est aussi un très bon boîtier pour commencer, et comprendre parfaitement les mécanismes de la photo.
Ce boîtier est recouvert de plaques de caoutchouc couvertes de "M" (Mamiya), antidérapant et permet de lutter contre le froid du boîtier les jours de gel. Il est construit presque entièrement en matériaux inoxydables, aluminium, chrome, acier inox, etc. ce qui lui garantie une très longue durée de vie, même dans des conditions difficiles.

Manivelle d'avance du film.


L'objectif

Mamiya Sekor 80mm F/2.8. Les deux optiques sont strictement identiques. Celle du bas possède en plus un obturateur central et un diaphragme.

Objectif de prise de vue.


Les autres optiques disponibles sur ce boîtier sont :
- 55 mm
- 65 mm
- 105 mm
- 135 mm
- 180 mm
- 250 mm
Il en existe un certain nombre de générations. Les optiques chromées sont les plus anciennes. Les optiques plus récentes sont de couleur noire, entièrement noires avec un point bleu sur le levier de chargement de l'obturateur. Ce sont bien sûr celles qu'il faut privilegier lors de l'achat...

La visée.

Je possède un viseur prisme. Le viseur avec un vrai prisme. Pour être honnête, je ne suis pas entièrement convaincu par ce viseur prisme qui reste sombre, et qui ne possède pas un champ de vision suffisamment large pour couvrir les angles confortablement. Le prisme de mon Pentax 67 est bien plus lumineux et précis. Mais il faut toutefois reconnaître au prisme du Mamiya une vraie robustesse et une relative légèreté.

Vue du dépoli et du prisme démonté.


Le changement d'objectif.

Ce changement d'objectif est sécurisé par un bouton "Lock - Unlock". On ne peut pas changer les objectifs lorsque ce bouton est positionné sur "Lock". Lorsque le bouton est positionné sur Unlock, on peut retirer les objectifs, mais il est alors impossible de prendre des photos, et un cache noir mat vient se positionner devant le bouchon d'objectif. On peut ainsi changer l'objectif même si le boîtier est chargé... Ce qui n'est pas le cas pour tous les boîtiers à obturateur central. Un très bon point pour le Mamiya !

Bouton de blocage de la prise de vue pour le démontage de l'objectif.


L'obturateur.

L'obturateur est de marque Seiko, Un gros fabriquant de montre, et le plus gros fabricant du monde d'obturateurs centraux. Il permet la pause B, et toutes les vitesses comprises entre 1 et 1/500 de seconde. Il permet comme tous les obturateurs centraux une synchro flash à toutes les vitesses... Ce qui est loin d'être le cas pour les obturateurs plan focal...
Mon obturateur est un peu lent dans les basses vitesses, mais relativement constant dans le retard. C'est un peu normal pour un boîtier de cet age.

Reglages de l'obturateur.


La multi-exposition.

On peut avec ce boîtier faire des multi-expositions. Très simplement. Un bouton permet de régler cela par rotation. C'est très efficace, et le film ne bouge absolument pas entre les vues. Le seul petit reproche est qu'il n'y a pas de cran, et il est facile de passer du mode simple au mode multi-exposition.

Compteur de prise de vue et multi-exposition.


Le compteur de prise de vue.

Le compteur de prise de vue se situe sur le coté du boîtier. Il est très lisible. Il permet de compter les films 120 et 220... C'est un mécanisme simple et efficace qui se remet à zéro lorsque l'on ouvre le dos du boîtier.

La mise au point.

La mise au point se fait par deux mollettes situées sur le coté du boîtier. Elle est assez facile, et même un peu trop souple, au point qu'il est un peu trop facile de modifier la mise au point. Il n'y a pas de blocage de la mise au point comme sur les boîtiers plus récents (RB, RZ...).
Sur le coté du boîtier, on trouve un abaque permettant de regler la netteté en fonction de la distance et de l'objectif utilisé.

Abaque des distances et des corrections d'exposition.


Les autres boîtiers.

Le Mamiya C330 possède les mêmes caractéristiques, mais possède en plus une visualisation de l'erreur de parallaxe. Il est aussi plus lourd et plus cher. Je trouve que ces caractéristiques ne sont pas essentielles pour un boîtier de ce type, plutôt destiné à effectuer des photos d'un peu loin. La macro n'est pas le fort de ce boîtier...

Locquet de fermeture du dos.


Les pellicules.

Le boîtier permet d'utiliser à la fois les pellicules 120 et 220, par une simple rotation du presse film. C'est une très bonne chose, car je préfère personnellement les films 220 par leur meilleure planéité. Ils permettent également de moins recharger. Mais sont assez difficiles à trouver. Donc, avec ce type de dos, on est tranquille. Les dos de mon Fuji 690 et de mon Pentax 67 sont similaires, ils permettent également de changer le format de film, et on s'habitue vite à ces petits conforts !

Reglage du format du film.


Conclusion...

Un superbe boîtier, très bien construit, durable et de bonne qualité. Ce boîtier peut vous permettre de rentrer par la grande porte du moyen format, et pour quelques années sans problème.
Le seul gros défaut de ce boîtier - mais qui fait à la fois sa qualité - c'est le fait que ce soit un bi-objectif... Il y a une erreur de parallaxe (minime la plupart du temps). La grande qualité, c'est que personne ne fait attention à vous... On peut prendre des photos sans que les gens s'en rendent compte. C'est un boîtier que l'on ne trouve plus neuf bien sûr, entièrement manuel, fonctionnant sans piles, et qui nécessite une cellule de mesure de la lumière.





Voir la liste de tous les articles

Inconnu - 03/01/2005 12:23
Bonjour, Votre article est très interessant. Mais,à chaque fois,je regrette que l'on ne parle pas de la qualité des objectifs. Par exemple,ne peut-on pas avoir un test de comparaison avec l'optique du yashica Mat par exemple? Cordialement "pierre.mignot6@wanadoo.fr"
Hondermarck - 03/01/2005 15:13
Bonjour, L'objectif du Mamiya fait partie des très bons objectifs, assez haut de gamme... Je ne parle pas des autres objectifs car je ne les possède pas, et je ne veux pas colporter les ragots que l'on peut trouver sur internet. Le Yashica Mat semble en retrait au niveau de la qualité optique tout en restant très honorable - Je tiens à préciser que je ne dis pas cela par expérience personnelle - Quand au Rolleiflex, il est difficile de faire au dessus du planar !
Inconnu - 12/06/2006 22:20
si cela vous interresse j ai un c33 professionnal a vendre objectif 3,5-105 michel 0143493723

  S'inscrire
Exposez vos photos sur Revelateur.com, participez au forum, posez des questions, recevez la Newsletter. S'inscrire, c'est devenir membre d'une communauté en plein developpement... Pour progresser ou faire progresser les autres en photographie.

Une fois le formulaire rempli, Vous recevrez un mail quelques secondes après. Cliquez sur le lien fourni dans le mail pour confirmer votre inscription.
Choisissez un pseudo :
Choisissez un mot de passe :
Confirmez le mot de passe :
Vous êtes : -
Votre adresse mail :
Votre adresse n'est pas publique et ne sera pas cédée à des tiers.
Recevoir la newsletter (1 envoi par mois)




| revenir à l'accueil | Forums | Le matériel | Les marques | Les photos |




Le numérique full frame, c'est ici ! Tous droits réservés sur textes et images - 2004 - 2009 - le 12/11/2019 à 13:50:00 - REVELATEUR.COM - Conçu et réalisé par Laurent HONDERMARCK.