REVELATEUR.COM, c'est aussi des forums photos, des dizaines d'articles, des centaines de photographies.

      

Les articles
de REVELATEUR.COM.
 
discuter dans les forumsmateriel photoarticles photoles photosinscrivez-vous !
SE CONNECTER

Epson Rangefinder R-D1  

Résumé :  Epson sort un appareil photo unique : un mélange entre les télémétriques à la Leica et les boîtiers numériques modernes. Y a t'il un intérêt à ce produit ?
   - 1 Un télémétrique numérique. (1/1). 

Un télémétrique numérique. (1/1)  

Le concept de cet appareil :

Cet appareil photo est un mixe entre les appareils télémétriques à laLeica et les appareils numériques actuels. Il possède un capteur de 6 Mp. Il est compatible avec toutes les optiques Voigtländer actuelles dont des ultra grand-angulaires avec les 12 et 15mm. Pour les photographes déjà équipés en monture M ou L (avec adaptateur), il constitue une manière simple pour passer au numérique en douceur tout en conservant ses optiques existantes.

L'intérêt de ce boîtier :

La définition de ce boîtier est très proche de celle des boîtiers compacts actuels. Les résultats ne seront donc pas énormément meilleurs que pour les boîtiers compacts actuels.
L'intêret des boîtiers télémétriques est aussi leur robustesse, leur qualité de fabrication, leur légende. Je me demande qui va retrouver ces caractéristiques dans ce boîtier. Que va valoir ce boîtier dans 5 ans ? Une éternité sur l'échelle du numérique... Un pécadille pour un boîtier télémétrique argentique.
Les optiques ultra grand-angulaires 12 et 15mm sont superbes en format 24x36. Avec le boîtier R-D1, un facteur de 1,53 est à appliquer à cause de la plus petite taille du format. Le 12mm devient à peine un 18mm, ce qui devient une optique beaucoup plus classique... Et elle perd un peu de son extraordinaire.
Reste à savoir qui va être séduit par ce boîtier...

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :

TYPE
Appareil photo numérique à visée télémètrique et objectif interchangeable

RESOLUTION
6,1 millions de pixel / Capteur CCD 23,7 x 15,6 mm (filtre de couleurs primaires)

FORMAT
CCD-RAW (12 bits) : 3 008 x 2 000 pixels / JPEG : 3 008 x 2 000 pixels, 2 240 x 1 488 pixels

ECRAN
Ecran LCD TFT couleur en polysilicium de 2" (235 000 pixels), 8 niveaux de luminosité réglables, couverture d’image : 99.7 %

SUPPORT
Carte mémoire SD

VISEUR
Type de viseur :
- Télémètre à image réelle coïncidente avec agrandisseur x1 et couplé de 0,7 à l'infini
Cadre de viseur :
- Viseur avec collimateurs commutable 28, 35 et 50 mm, compensation automatique de la parallaxe
OBJECTIF
Montage de l’objectif :
- Montage EM (compatible avec montage M)(montage L avec adaptateur, non fourni)
Distance focale 35 mm équivalente :
- 1,53 x distance focale de l ’objectif
Remarque :
la profondeur du montage de l’objectif dans l’appareil photo ne doit pas être supérieure à 20,5 mm. Vous ne devez pas utiliser d’objectif rétractable ou d’objectif dont la profondeur de montage dépasse 20,5 mm avec l’appareil Epson Rangefinder R-D1. Si vous poussez l’arrière de l’objectif dans l’appareil photo, vous pouvez endommager le mécanisme de l’obturateur ainsi que le capteur CCD.

VITESSE :
1 à 1/2 000 de seconde, pose B

BALANCE DES BLANCS.
Automatique ou prédéfini (temps clair / ombres / nuages / tungstène / fluorescent) Paramètres de « film » personnalisés
Standard, 3 paramètres de « film » personnalisables : EdgeEnhance, Saturation, Tint, Contrast, NR
Paramètre de couleur
Couleur et monochrome ; filtres monochromes (standard, vert, jaune, orange, rouge)

SENSIBILITE ISO : 200/400/800/1600

SYNCHRO FLASH
Contact central synchronisation au 1/125 de seconde ou inférieure; ou prise PC

MESURE DE L'EXPOSITION :
AE avec priorité d’ouverture et fonctionnement manuel - Fonction de verrouillage AE (bouton)

ANALYSE DE L'image.
Histogramme et indicateur de surexposition, guide de cadrage des compositions Griffe porte-accessoires, Griffe (ISO 512), contact de synchronisation, Filetage pour déclencheur souple a l’intérieur du bouton déclencheur

Eléments fournis : Batterie, chargeur de batterie, bandoulière, manuel, câble d’alimentation, cache, logiciel Epson PhotoRaw (Microsoft® Windows® uniquement), module Epson RAW (pour Adobe® Photoshop® 7 et versions ultérieures et Adobe® Photoshop® Elements 2.0 : compatible avec Microsoft® Windows®/Macintosh®)

Dimensions et poids :
- 142 mm (L) x 88.5 mm (P) x 39,5 mm (H)
- Environ 590 g (sans la batterie,la carte SD et la bandoulière)

Source d'alimentation
Une batterie lithium-ion rechargeable Epson, chargeur et câble inclus





Voir la liste de tous les articles

gill - 26/08/2005 23:42
Epson Rangefinder R-D1 L'intérêt de ce boîtier !? A la question : Reste à savoir qui va être séduit par ce boîtier... Je répond : Moi ! Je suis amateur, fervent d'argentique, je possède une dizaine d'appareils (allant du Minox à la chambre 13 *18) dont un M6. Le numérique m'a intéressé depuis son apparition. J'ai d'abord observé les possesseurs de ces appareils et écouté leurs appréciations. Puis j'en ai essayé (des boîtiers numériques) : bof… Et le R-D1 est apparu. J'ai tout de suite fait le parallèle avec le M6, même type de boîtier, même manipulations, compatibilité des optiques. Depuis un an je "lorgnais" ce boîtier et je l'ai acheté en juin. Pourquoi un RD-1 quand on a un M ? Justement ! Je peux parler de complicité entre eux, l'un est dédié au N&B, le vrai, le beau, l'autre à la couleur. Mais surtout le RD-1 est le numérique que je cherchais, il est le seul à ma connaissance, qui "n'ai pas un sale caractère". Quand on appui sur le déclencheur, et bien, il déclenche. Il n'est pas là à réfléchir sur l'AF ou sur le calcul du temps qui passe! (Temps de latence) Moi qui travaille souvent en basse lumière, je règle la netteté, je choisis mon diaph et clic, c'est prit. Une vrai profondeur de champ est exploitable comme en argentique. En résumé, c'est un appareil complètement manuel, au maniement identique au M. Les commandes numériques sont simples, visibles en permanences sur un cadran à aiguilles splendide et réglables instantanément par un bouton et la molette. Je ne lui vois pas de défaut pour l'instant. Peut être une option manquante, une connexion directe à un ordinateur, il faut un lecteur de carte pour transférer les images. Certains pourraient redire à l'écran qui ne sert qu'à visualiser les images enregistrées mais une photographie se compose d'abord au viseur.
Hondermarck - 27/08/2005 11:14
Merci de cet avis ! c'est très interessant à lire, et cela va à l'encontre de ce que je pense... Heureusement, cela montre bien que le numérique ne va pas à l'encontre de la liberté des choix.

  S'inscrire
Exposez vos photos sur Revelateur.com, participez au forum, posez des questions, recevez la Newsletter. S'inscrire, c'est devenir membre d'une communauté en plein developpement... Pour progresser ou faire progresser les autres en photographie.

Une fois le formulaire rempli, Vous recevrez un mail quelques secondes après. Cliquez sur le lien fourni dans le mail pour confirmer votre inscription.
Choisissez un pseudo :
Choisissez un mot de passe :
Confirmez le mot de passe :
Vous êtes : -
Votre adresse mail :
Votre adresse n'est pas publique et ne sera pas cédée à des tiers.
Recevoir la newsletter (1 envoi par mois)




| revenir à l'accueil | Forums | Le matériel | Les marques | Les photos |




Le numérique full frame, c'est ici ! Tous droits réservés sur textes et images - 2004 - 2009 - le 13/11/2019 à 10:18:46 - REVELATEUR.COM - Conçu et réalisé par Laurent HONDERMARCK.